Fabriquer sa propre console portable : Montage et soudures Part II

Par  | Le  | Laisser un commentaire
DIY

Branchez la nappe de l’écran au Raspberry Pi (la partie que nous avons soudée auparavant). Cette nappe est particulièrement fine et donc fragile, je vous invite à la gainé comme vous le pouvez, dans mon cas je l’ai entouré de stock électrique, ça marche parfaitement.

Pensez à isoler au maximum tout ce qui peut générer un contact électrique. Vous pouvez utiliser du stock d’électricien où même directement un pistolet à colle.

Vous pouvez souder la batterie avec l’adaptateur et la brancher afin de tester. Attention à ne jamais laisser les fils de la batterie se toucher, vous pourrez créer un court circuit et potentiellement déclencher un incendie (à base de flamme oui :)). Placez les contacteurs et les PCB des boutons L et R que nous avons récupéré des manettes de Super Nintendo. Mettez en place les boutons à clic à l’opposé de L et R (ce soont les boutons plats et rouges) et collé la tranche au pistolet à colle (plus efficace que la SuperGlue.

C’est maintenant que nous allons récupérer la PCB de la deuxième manette de Super Nintendo. Afin de rassembler tous les contact en un seul controller. Tourner la PCB de telle sorte à voir les contacts vers vous (les inscription des touches sont visibles, tourner également la PCB afin qu’elle soit juste au dessus des “portion” de carte découpé correspondantes. En gros, la croix directionnelle au dessus de la croix directionnelle et les 4 boutons au dessus des 4 boutons, vous ne pouvez pas vous tromper ;)

Les boutons L et R sont représentés par l’inscription “K5” et “K6”.
Les boutons A,B, X & Y sont représentés par l’inscription “K1, K2, K3 & K4.
Les boutons de la croix directionnelle par AU, AD, AL & AR.

Il faudra que vous fassiez 22 soudures ici (il ne faut pas oublier l’USB qui vient aussi se raccorder).

Pour la dernière ligne droite, il nous manquera les haut parleurs. Pour ma part, je les ai simplement collé afin de vous laisser une certaine liberté dans le choix de ces derniers (ou peut être parce que j’en avais plein le cul de cette coque au bout d’un moment…).

Sur votre amplificateur audio vous devez avoir deux sortie (+ et -) correspondant à un haut parleur chacun, il suffit de souder et c’est fini. Attention cependant, étant donné que ces haut parleur se situe sur la coque arrière, essayer de prévoir une bonne longueur de fil pour être tranquille quand la console est ouverte.

J’ai également soudé une LED Adafruit directement au borne + et – du powerboost qui indique quand l’appareil est sous tension. Je l’ai collé sur la coque arrière, partie haute, il y a un endroit ou la paroie est plus fine (0.5 mm). Ca laisse passer la lumière sans pour autant éblouir ;)

Ajouter enfin les bouton L et R au préalablement imprimé et fermé la console. Un petit point de colle sera nécessaire sur la tranche (au niveau des connection) pour “fixer” définitivement la coque. Avant de faire ça, pensez à tout régler ;)

Félicitation, vous venez de faire votre propre console portable !

Je suis bien conscient de la complexité de ce billet mais comme toujours, n’hésitez pas à me laisser un commentaire si vous avez la moindre question. Je réponds à tout le monde.

Articles du projet

  1. Fabriquer sa propre console portable : Matériel et vidéo de présentation
  2. Fabriquer sa propre console portable : La partie software
  3. Fabriquer sa propre console portable : Le point sur l'avancement
  4. Fabriquer sa propre console portable : Présentation du prototype
  5. Fabriquer sa propre console portable : Le design et l'impression 3D
  6. Fabriquer sa propre console portable : Montage et soudures
  7. Fabriquer sa propre console portable : Montage et soudures Part II
  8. Fabriquer sa propre console portable (v2) : Présentation et montage
  9. Fabriquer sa propre console portable (v2) : La partie software
  10. Fabriquer sa propre console portable (v2) : Le casse tête des écrans
Tags : 3ds, console, diy, electronique, impression 3D, portable, print 3d, soudure,

Laisser un commentaire

Coucou toi,

En postant ton commentaire, essaye d'être le plus sympatique possible dans tes propos et dis au minimum "bonjour" si tu souhaites poser une question ;)

Merci pour ta participation