J’ai déballé une Apple Watch SE et j’ai aimé ça…

Par  | Le  | Laisser un commentaire
Aperçu

C’est difficile de vous présenter une expérience avant le produit en lui même. L’origine de l’Unboxing, avant qu’il ne soit un simple déballage de produit sans aucune saveur reste avant tout une expérience calculée et maîtrisée chez certains constructeurs. Quand j’ai acheté mon Apple Watch SE, j’ai vraiment pris mon pied et cinq mois plus tard, je m’en souviens encore…

Design de l’expérience

Quand tu viens de dépenser 300€ sur une boutique, qu’elle soit en ligne ou non, tu espères en avoir pour ton compte. Normalement, tu sais ce que tu achètes. Internet permet même d’anticiper toute éventuelle déception tellement il y a de tests disponibles.

Cependant, je n’avais pas regardé de vidéo ou fouillé le web pour savoir comment se présentait la boite de l’Apple Watch SE et j’ai bien fait !
L’UX ou l’expérience utilisateur commence dès le déballage, on parle même d’Unboxing Experience.

L’aspect visuel véhiculé par un emballage, avant même le produit qu’il contient, est le premier contact de l’acquéreur. S’assurer que l’expérience d’unboxing est bonne, c’est partir gagnant avant même que l’utilisateur consomme le produit en lui même. C’est un peu comme retrouver la saveur oubliée du déballage du cadeau surprise de noël :)

Objectivité ?

Les fans d’Apple sont nombreux et les anti-Apple tout autant. Que ce soit Apple, Microsoft, Sony ou encore Nintendo, je n’ai pas d’affection particulière pour telle ou telle marque, j’aime l’innovation et le travail bien fait, ça s’arrête là. Ne voyez pas en cet article une ode au dieu Jobs.

La politique d’Apple sur l’accompagnement du client, de l’achat du produit jusqu’à sa consommation me fascine. Même l’emballage du produit est protégé pour que celui-ci ne soit pas corné durant le transport.

On retrouve de petits système de « calage » afin de ne pas arracher ou déchirer le carton. Je suis toujours agréablement surpris pendant le déballage, de la réflexion mis en place pour en arriver là. Le boulot est vraiment fantastique…

C’est tellement bien fait, qu’on ne souhaite rien abimer (je parle pour moi quand même…), même le petit papier fin autour de du cadran. C’est précisément ce que j’ai fait, les cartons et les papiers sont tous intacts et pourront être remis en place le jour où je revendrais la montre.

Expérience logicielle

L’Apple Watch ne peut se configurer qu’avec un iPhone. Tout le processus d’initialisation de la montre a été maîtrisé de main de maître pour que le futur utilisateur n’est pas à se poser de question. L’intégration reste simple et sobre, avec la même qualité visuelle que le déballage.
La configuration d’origine satisfera la plupart des utilisateurs et le démarrage complet de la montre se fait en moins de deux minutes, montre en main si je puis dire…

Et la montre sinon ?

Ce n’était que mon premier contact avec la montre de la firme de Cupertino.
Je n’ai pas acheté l’Apple Watch pour son emballage mais bien pour qu’elle m’aide à me remettre en forme. Ce sera l’occasion de vous raconter mon petit changement de rythme de ces quatre derniers mois.

L’article sera publié d’ici quelques jours ;)

Tags : apple, apple watch, ios, iphone, SE, watch, watchos,

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.