Mini Bartop #3 : Fabriquez votre borne d’arcade de 10 pouces – Peinture & design

Par  | Le  | Laisser un commentaire
DIY

Maintenant que notre caisson est en pièces détachés et que nous avons testé son montage, nous pouvons passer à la peinture et aux visuels du marquee (partie haute de la borne, celle qui sera rétroéclairée) et du panel Control.

Design

Vous l’avez vu dans les différentes photos, j’ai désigné la borne de telle sorte à ce qu’elle soit un peu plus moderne et épurée que celles de l’époque (de taille normale).  Les angles, les proportions et la décoration ne sont pas identiques à ceux que l’on pouvait voir jadis dans les cafés et autres salles de jeux. J’ai fait le choix de tout peindre en blanc pour faire ressortir le panneau de contrôle et le marquee avec une image contenant toutes les marques liées aux jeux d’autrefois.
De fait, la borne s’intègre vraiment mieux à un intérieur contemporain et plus spécialement au mien :D

Libre à vous de décorer et peindre selon vos envies, et surtout n’hésitez pas à me faire par de vos créations via Discord et sur le (futur) forum.

Préface

Le MDF est une matière un peu particulière. Ce mélange de bois et de colle est très facile à travailler mais un peu plus difficile à peindre dû à sa surface très lisse et sa matière très absorbante. Afin, d’avoir une meilleure accroche, je vous invite à utiliser un peu de papier ponce (assez fin) afin de « dégrader » un peu ce côté trop lisse et générer une meilleure accroche.

Cette étape nous permettra d’utiliser directement la peinture sur la surface, sans passer une sous-couche d’accroche.

Pour la peinture, j’ai opté pour une bonne aérosol spécial bois, que j’avais déjà utilisé pour ma première borne. Avec les bombes aérosols, il faut être patient et méticuleux mais le résultat est bien meilleur (je trouve) qu’avec un pinceau et/ou un rouleau.

Pour chaque surface que vous allez peindre, il faut que cette dernière soit parfaitement à plat, afin que la peinture ne coule pas d’un côté ou de l’autre.
Posez vos éléments un à un et passez une première couche de peinture.

Protégez-vous avant d’asperger !

Utilisez un masque pour vous protéger, positionnez-vous à 20 centimètres environ de la surface et appliquez votre peinture de manière uniforme et toujours dans le même sens.

Attendez une dizaine de minute et passez une seconde couche. Continuez l’opération jusqu’à ce que vous soyez satisfait du résultat. Pour ma part, il aura fallu environ 5 à 6 couches, ce qui totalise une heure de travail.

Pas besoin de rester dans la pièce dans laquelle vous appliquez la peinture entre chaque couche

Attention à bien aérer la pièce après l’aspersion ( une fois que tout sera sec sinon le vent pourrait venir coller de la poussière sur votre peinture, ce serait dommage !). Je vous conseille de sortir de la pièce dans laquelle vous appliquez votre peinture entre chaque passage de couche. Cela évite de s’exposer inutilement aux mauvaises odeurs/vapeurs de ce type de produit extrêmement nocif.

Le plexiglas de l’écran

C’est la partie un peu délicate. Pour ce morceau de plexiglas, nous allons définir les bandes noires sur le coté. Comme vous le savez, l’écran est au format 16:9. Il y a ici deux écoles :

  • Ceux qui veulent l’ancien format, à savoir le 4:3 (Super Nintendo, Megadrive, Nintendo et antérieur)
  • Ceux qui veulent le nouveau, à savoir le 16:9 (Playstation, Psp, Dreamcast et ultérieur)

J’ajoute à cela que notre borne aura la possibilité de servir de serveur/client multimédia pour la diffusion de film. Forcement, un format 16:9 est ici grandement conseillé si vous souhaitez utiliser cette fonctionnalité.

Chacun fait comme il le souhaite ici mais dans les deux cas, il vous faudra « peindre » les bandes noires sur les côtés. Pour le format 16:9, il suffit de vous caler au bords de la dalle de l’écran (la partie noire est déjà au format 16:9). Le but étant de masquer le cadre (la partie grise) et tout ce qu’il y a autour. Pour peindre ça, il faudra être un peu méticuleux… dans le sens où tout va se faire en une fois (je trouve ça mieux fini). Masquez la partie qui sera transparente du coté opposé à la face que l’on regardera quand on jouera (oui, l’arrière du plexiglas). Placez une feuille de papier tenue par deux bandes de scotch.

Appliquez la peinture à la bombe, avec votre plexi bien à plat. Superposé 4 à 5 couches environ dans un espace temps très restreint (5min environ). Le but étant de retirer les bandes de scotch avant que la peinture ne sèche (pour pas que ça ne craquelle). Au pire, vous pouvez compléter avec un marqueur noir pour les petites imperfections ;)

Plexiglas & décoration

Le(s) plexiglas du marquee (celui qui va recevoir un rétroéclairage) va être composé de trois parties :

  • Un plexiglas arrière
  • L’image du marquee
  • Le plexiglas avant

Ça correspond à faire un sandwich. Là, aussi, je vous propose un système de mise en place, mais il existe évidemment d’autre système. J’ai fait ça afin de pouvoir changer le visuel de la machine sans grande difficulté.

Essayez de caler les plexis directement dans le caisson de telle sorte que seul le frottement les maintienne.

Il vous suffira d’imprimer le visuel ci-dessous et de le mettre entre les deux plexis. Par la suite, fixez ou posez l’ensemble au niveau du marquee. Les équerres qui tiennent la planche base du marquee, doivent maintenir les plexis. C’est ce que j’ai fait, et je ne les ai pas fixé pour être honnête.

Télécharger les visuels en super qualité de sa race

J’ai découpé les plexis de telle sorte qu’ils se calent de eux même avec le frottement du bois qui les maintient. Avec cette technique, ça me permet de changer le visuel du marquee en poussant les plexis de l’intérieur du caisson vers l’extérieur.

L’autre partie en plexiglas se situe au niveau du panneau de contrôle. Je vous invite à découper les mêmes trous que vous avez fait sur le bois de votre panneau de contrôle directement sur le plexiglas et le visuel ci-dessous :

Posez le visuel au dessus du panneau de contrôle en bois, puis le plexiglass et enfin fixez l’ensemble de vos de commandes (boutons & joystick). Vos boutons vont caler une bonne partie du plexiglas mais il vous restera cependant à bien plaquer le plexi sur l’ensemble de la surface. Pour cela, j’ai pré-percé quatre coins du panneau de commande sur le plexi (à 2cm environ) et le bois puis visé une vis un peu spéciale que vous trouverez ici même. Elle est noire avec une tête plate large, ça rajoute un petit côté design sans rien dénaturer ;)

Libéré, délivré

Ce que je vous propose ici est une vision des choses, avec un visuel que j’ai défini en fonction de mes goûts. Je vous encourage vivement à personnaliser votre borne avec différentes couleurs, différents visuels ou pourquoi pas, en utilisant des autocollants vinyles.
Ma vision se base sur l’épuration du visuel tout en gardant un coup de fabrication très faible. Tout est faisable par vous même, sans passer par un imprimeur professionnel.

Et bim ! Nous avons fini pour l’habillage/peinture du caisson. N’hésitez à me laisser un commentaire si vous avez la moindre question. Vous pouvez également passé par le chat Discord et ainsi avoir l’aide de toute la communauté Paduction.

Dans le prochain article, on s’attaquera à l’intérieur de la machine, il est grand temps de faire tourner nos jeux ;)

Ne rater pas les autres articles

  1. Mini Bartop : Fabriquez votre borne d'arcade de 10 pouces
  2. Mini Bartop #2 : Fabriquez votre borne d’arcade de 10 pouces – Montage
  3. Mini Bartop #3 : Fabriquez votre borne d’arcade de 10 pouces – Peinture & design
  4. Mini Bartop #4 : Fabriquez votre borne d’arcade de 10 pouces – Hardware (à venir)
Tags : arcade, bartop, borne, diy, emulation, emulationstation, recalbox, retrogaming, wood,

Laisser un commentaire

Coucou toi,

En postant ton commentaire, essaye d'être le plus sympatique possible dans tes propos et dis au minimum "bonjour" si tu souhaites poser une question ;)

Merci pour ta participation