Gaming room

Bartop : Construction de ma borne d'arcade #6 : Console de salon

Mardi 16 février 2016 à 01:39 Paduction 17 commentaire

Vous souhaitez aller encore un petit peu plus loin avec la bartop ?
Je vous propose d’ajouter quelques sorties à notre petit borne d’arcade, moyennant quelques euros supplémentaires par rapport au budget initial pour la transformer en console de salon !

Pourquoi faire ?

Il m’est arrivé à l’occasion de plusieurs soirées, d’avoir quelques retours sur la machine. Dans l’ensemble je vous rassure, ce fut largement positif mais le principal reproche que l'on m'a fait, est de n’avoir qu’un seul joueur sur la machine. C’est vrai, j’ai voulu limiter les frais pour suivre mon concept de "borne faite maison low cost" jusqu'au bout et c'était peut être un mauvais choix finalement.

Enfin, je souhaite dupliquer l’image et le son pour les sortir sur des supports, à savoir un vidéo-projecteur et un ampli audio de fait

L’autre remarque, et c’est assez paradoxal, est que certains auraient préféré jouer avec une manette de l’époque (un pad quoi ^^v). Chose que je comprends parfaitement et c'est que l'on va essayer de corriger dans cet article en sortant une ou plusieurs prises USB pour y brancher des manettes traditionnelles ;)

Autre amélioration, je souhaite mettre ma machine en réseau en permanence. Ayant fait ma maison il y a deux ans, j’ai tiré des RJ45 de partout. Actuellement, cette prise est directement sur le Raspberry Pi, il va simplement falloir l’externaliser proprement.

Enfin, je souhaite dupliquer l’image et le son pour les sortir sur des supports, à savoir un vidéo-projecteur et/ou un ampli audio de fait. Cela permettra non seulement d’utiliser la borne comme une console de salon (branchée à la TV) mais également de permettre à d’autres personnes de voir une partie en cours sur la borne, en gros de vous faire des vidéos sur du jeu oldies une fois de temps en temps par exemple ;)

Comment ?

Un des gros avantage du Raspberry Pi reste le nombre cossus de ports qu’il possède. Tout ce dont on a besoin est déjà sur le mini pc. Pour avoir suffisamment d’espace et de souplesse dans le montage, j’ai préféré implanté des rallonges et des sorties vissables propres que j’ai fixé à l’arrière du caisson.


Voici les élément que j’ai commandé (ou que j'avais déjà) à intégrer dans la caisson :

Quelques outils indispensables pour l'opération (si vous n'êtes pas équipés) :

On attaque !

Certes, cela fait grimper le tarif final cependant je le répète, c’est loin d’être obligatoire. Nul besoin d’être super équipé pour ajouter nos prises encastrable. Deux sont rondes et nécessite donc une scie (à) cloche pour avoir un résultat le plus propre possible. N’oubliez pas de percer à une vitesse (tour par minute) assez réduite sinon vous risquer de faire brûler votre bois (MDF). Si vous avez peur de percer trop grand prenez le diamètre au dessous et finissez avec une lime à métaux en demi cercle (ouais c’est pas fait pour mais ça marche nickel).

Le plus compliqué à mettre en place sera finalement le RJ45.

Le plus compliqué à mettre en place sera finalement le RJ45. J’ai voulu mettre cette prise ethernet pour plusieurs raisons (comme Loïc oui). Une fois branchée sur le réseau local, elle nous donnera accès à tous les répertoires des roms à distance car contrairement à beaucoup de gens, je ne souhaite pas mettre cinq mille jeux sur la borne mais simplement vingt ou trente par support pour ne pas être perdu dans le choix des jeux avec des menus interminables.
L’autre raison est que l’OS (Recalbox) se met désormais à jour automatiquement par le web, vraiment confortable (nouvelles fonctionnalités, nouvelles consoles...).

Si vous avez opté pour le même modèle que moi, il faudra faire une coupe carré (et non pas une coupe au carré, rien à voir). Vu la petite taille du trou, j’ai attaqué avec une perceuse/visseuse munie d’une mèche à fer (plus "douce" que les mèches à bois je trouve) pour pré-trouer en quelque sorte.
Par la suite, j’ai finalisé au cuter et à la lime à fer plate, le résultat est assez propre. Une fois que vous avez mis l’ensemble de vos sorties encastrées, il vous suffit de raccorder les deux prises USB puis le RJ45 directement au Raspberry Pi. Juste là, rien de complexe.

Pour la sortie audio (jack), il faut tout d’abord raccorder la sortie jack du Raspberry au contrôleur audio. De là, une prise partira vers les haut-parleurs internes et une autre vers votre nouvelle sortie jack fraîchement installée. Autre possibilité cependant (moins chère), utiliser un dédoubleur jack pour avoir le son à la fois sur les haut parleurs internes de la borne et à la fois sur le matériel audio externe relié à la sortie jack (même principe qu'un spitter HDMI finalement (voir plus bas).

Et bim ! On vient de rajouter l’option “console de salon” et “multiplayers” à notre bartop ^^v

Le principe est sensiblement le même pour la sortie HDMI. Il faut d’abord partir de la sortie HDMI du Raspberry Pi pour aller vers le splitter HDMI, grâce à l'appareil le signal sera doublé. Un HDMI partira vers votre écran de borne et un autre HDMI partira sur votre sortie encastrable.

Et bim ! On vient de rajouter l’option “console de salon” et “multiplayers” à notre bartop ^^v

Je ne vous cache pas que je sortirais bien le potentio de réglages du volume ainsi que le bouton de switch du commutateur audio mais ce sera pour un autre article pourquoi pas.

Je vous ai fait un petit morceau de film autour de l’ajout de la sortie HDMI / USB sur la borne, cela me permet de mettre en place mon habillage pour le montage et de tester mon nouveau matos (Panasonic G7) avant de tourner la vidéo de présentation complète.

N’hésitez pas à me dire si ce genre vidéo (bricolage sur une base de geek habillé comme un sac) vous plaît auquel cas j’en referai d’autre entre deux changements de couches taille un ou cinq...

Ne rater pas les autres articles

  1. Bartop : Construction de ma borne d’arcade #1
  2. Bartop : Construction de ma borne d’arcade #2 : Hardware bonus
  3. Bartop : Construction de ma borne d’arcade #3 : Peinture et décoration
  4. Bartop : Construction de ma borne d’arcade #4 : Branchements
  5. Bartop : Construction de ma borne d’arcade #5 : Software
  6. Bartop : Construction de ma borne d'arcade #6 : Console de salon
  7. Bartop : Construction de ma borne d’arcade #7 : Vidéo de présentation (en cours)
Tags : bartop, audio, jack, hdmi, raspberry, borne, arcade, recalbox, usb, manette, diy, bricolage

Commentaires

Super ! Je passe ici au bon moment, tu mets à jour ton tuto pile lorsque je pose la question.

J'ai hâte de voir ta vidéo récapitulative, afin d'être sur que j'ai bien tout compris. En effet, je souhaite en monter une avec ce plan.

J'ai juste une petite question, à quoi servent les boutons verts et "un joueur" pour une borne adapté pour un seul joueur ?

Maxime (Anonyme)
Mercredi 17 février 2016 à 17:16
PREUMS
répondre

C'est une bonne question en effet.

Dans le cadre d'un seul joueur, ces boutons sont parfaitement justifiés pour plusieurs raisons :

- Prends la Super Nintendo : Il te faudra six bouton d'action (A,B,Y,X,L,R) puis les boutons de contrôle général (Start et Select). Le vert représente le Select et le bouton "joueur" représente Start.

- Ensuite, ces deux boutons servent à des fonctionnalités supplémentaires pour le système d'exploitation. Ex : Si tu appuies sur les deux boutons en même temps pendant une partie , tu reviens dans le choix des jeux / consoles.

Bref indispensables ;)

Paduction
Mercredi 17 février 2016 à 18:47
répondre

Merci, je comprend enfin leur intérêt !

Mais ça me perturbe le logo 1 joueur sur le bouton. Pour ma part je pense prendre deux boutons de couleurs différentes sans logo. Et je pense graver directement dans le bois "start" et "select".

Autre question : la borne ne chauffe pas trop ? J'hésite à mettre une aération avec un ventilo derrière.

Maxime (Anonyme)
Jeudi 18 février 2016 à 09:05
répondre

Pour le bouton player 1 pas de soucis, mais pour la Neo Geo à l'origine, c'est bien un bouton "player 1" qu'il faut, après tout dépend de ce que tu veux mettre en avant, les touches marcheront de toutes manières sur l'ensemble des consoles.

Pour ce qui est de la chauffe, carrément pas non :) L'écran que j'ai récupéré chauffe peu (comme presque tous les écran plat) et le Raspberry Pi tape à 10W de consommation max, tu ne risques rien ;)

Paduction
Vendredi 19 février 2016 à 23:38
répondre

SUPER !

Je dit BRAVO o/

Quel plaisir de lire ton article/tuto pour ton Bartop.

Et que dire de plus que j'ai juste hâte de voir ta futur vidéo explicative ;-)

Continue comme ça mon Pad !

Corwin
Samedi 20 février 2016 à 21:25
répondre

Bonjour,

Après quelques recherches (concernant les bornes arcades), je suis arrivé sur votre site. J'ai tout de suite accroché sur votre manière de donner des explications.

Il y a quelques temps de cela, l'envie de créer ma borne m'a traversé l'esprit. N'ayant pas l'outillage pour j'ai attendu.

Aujourd'hui, je peux commencer à y travailler. Et avec vos explications et avis, il est tout de suite plus simple de s'imaginer le travail que cela engendre.

J'ai cependant une question qui risque peut-être de faire grincer des dents....

Les jeux passent par divers émulateurs ça, ok ! Mais est-il envisageable via le Raspberry d'y plugger un lecteur CD/DVD pour y lancer des galettes PlayStation... ?

Je m'explique :

Il est surement facile de trouver les jeux pour les émuler ensuite.

Mais si je dispose déjà de la version galette officielle (achetée) et/ou du jeu gravé (j'avais à l'époque reçu une PS pucée et une autre non pucée)

En tout cas, le résultat de vos projets reflètent votre passion du jeux vidéo et je dois dire que c'est communicatif et que cela donne envie de s'y mettre.

Merci pour le contenu et continuer ainsi !

Bonne journée !

DarkChimeria
Mardi 22 mars 2016 à 15:59
répondre

Bien le bonjour DarkChimeria et merci beaucoup pour ton message.

Pour ce qui est du lecteur CD, il ne me semble pas que ce soit possible à ma connaissance, surtout en passant par la surcouche EmulationStation livrée avec les deux distribution principale que sont Recalbox et Retropie.

Il faut bien sur posséder le jeu original et en faire un ISO via un logiciel (imgBurn par exemple), le fichier ISO doit par la suite être copié dans le répertoire roms/playstation.

Bon à toi pour la construction de la borne et n'hésite pas à me donner des nouvelles ;)

Paduction
Mercredi 23 mars 2016 à 00:05
répondre

Merci pour ta réponse !

Je réunis en ce moment toutes les informations nécessaires pour débuter ce projet.

Je ferais en sorte de prendre des photos pour venir aux nouvelles :)

Bonne soirée.

DarkChimeria
Mercredi 23 mars 2016 à 20:45
répondre

Félicitation ! Elle est top !

J'ai une question : comme tu utilises la distribution Recalbox, comment as-tu gérer l'allumage/extinction via le bouton on/off ? (car recalbox ne prend pas en compte les switch on/off pour le moment, en dehors des circuits mauspberry) Et ducoup, comment as-tu géré l'allumage à la fois de l'écran et du raspberry ? Et enfin (je suis relou ^^) comment as-tu réussi a mettre l'ensemble de l'alimentation sur une sortie d'allim pc ? (mais ça c'est peut-être dans le descriptif mais je l'ai pas vu)

En tout cas bravo elle est top ;)

Bonne journée

shinoo (Anonyme)
Lundi 28 mars 2016 à 11:41
répondre

Salut Shinoo, et merci pour ton message.

L'allumage et l’extinction se fait seulement en hard de mon côté. Un peu bourrin mais tout a fait suffisant pour mon utilisation. L'interrupteur derrière alimente une multiprise à l'intérieur de ma borne qui elle même alimente mon écran, le Raspberry et le splitter HDMI (pour sortir sur une TV). Dés que l’interrupteur est sur ON tout s'allume, dés que j'ai fini, je l'éteins via le bouton aussi.

Pour ce qui est du branchement, c'est vraiment rien de sorcier, phase, neutre et terre sont relié à la multiprise que j'ai décapité. J'ai utilisé des cosse et des sucres pour pouvoir y revenir dessus si nécessaire. Pour les prises encastrables, j'ai récupéré ça d'une vieille alimentation PC (interrupteur inclus). Les pièces se trouvent dans les magasins d’électroniques type Conrad et compagnie.

En espérant t'avoir aidé ;)

Bonne continuation à toi !

Paduction
Lundi 28 mars 2016 à 13:59
répondre

Merci pour la réponse !

shinoo (Anonyme)
Vendredi 01 avril 2016 à 14:45
répondre

Bonjour Paduction,

Tout d'abord félicitation pour ton remarquable travail !! Je suis fan... (Mais je doute que tu ais réussi à respecter ton budget initial de 100 euros max, mais quand on aime on ne compte pas... Pas vrai ? Enfin sauf nos femmes...).

Voilà bien longtemps que je rêve de posséder ma propre borne d'arcade (souvenirs de jeunesse), mais jusqu'alors je n'avais jamais osé me lancer dans la réalisation de ces machines faute de connaissances dans le domaine. Mais grâce à toi et tes pages d'explications je suis prêt à me lancer dans l'aventure.

Donc un grand merci d'avoir partagé ton savoir et ton expérience avec nous ! Tu peux te dire que tu auras fait un adepte de plus. J'ai hâte de voir la vidéo finale de ton projet.

Bonne continuation et encore merci (même si ma femme va me tuer ! lol)

Cordialement,

Walker29

Citation : En Bretagne la pluie ne tombe que sur les cons !

Walker29 (Anonyme)
Mardi 05 juillet 2016 à 05:12
répondre

Salut @Walker29, attention, le budget des 100€ concerne mon cas, je suis parti avec un écran, une manette, les boutons, l'alimentation... et plusieurs petites pièces déjà en poche. Pour l'article ci dessus notamment, je le précisément au début "moyennant quelques euros supplémentaires".

Bien sûr, il est très difficile de garder ces 100€ de budget mais l'avantage vient du fait que toute la "production" peut s'étaler dans le temps. Il ne faut pas surtout se dire que deux jours suffiront à faire cette Bartop.

Il faut de l'argent, du temps de recherche, faire un peu les puces pour alléger son budget et beaucoup de patience évidemment pour apprendre. Mais c'est bien là tout le plaisir de faire ce genre de projet ;)

Merci encore pour ton commentaire et bonne chance à toi dans la construction de la borne, n'hésite pas à nous montrer des photos au fil du temps et à venir poster tes questions si tu en as ;)

Paduction
Mardi 05 juillet 2016 à 12:58
répondre

Salut !

Je suis tombé sur ton site après m'être cogné deux jours de recherches sur les sites en anglais... Et encore je suis tombé dessus en tombant sur la borne que tu as mise en vente sur le bon coin (c'est bien toi ? Une borne métal Slug à 500e)

Parfaites tes explications, les liens, tout ce qu'il faut faire etc... J'ai tout lu, c'est super top. Je me suis même regardé la vidéo que tu postes sur cette page et là... HOP peut être vais-je pouvoir t'être utile après que tu m'aies été si utile. En effet, à la fin tu laisses tourner Metal Slug en fond et ce que j'ai pu constater (car j'y ai passé mes deux derniers jours) c'est que tu as de grosses chutes de Framerate. Il a l'air de laguer à fond à chaque explosion. Tu y joues comme ça ?

Avant j'étais sur Recalbox et j'ai pété un plomb car je ne pouvais pas avoir un Metal Slug fluide. Après avoir cherché sur tous les forums, il semblait clair que la solution se trouvait plus du côté de Retropie. J'ai donc tout réinstallé sur Retropie (y'a une astuce pour installer d'un coup tous les meilleurs jeux de tous les émulateurs :

http://www.open-consoles.com/t8459-synchroniser-les-bestsets-open-consoles-sur-votre-pi

Y'a les Metal Slug inclus.

Donc une fois que tu as fait ça, tu n'es pas pour autant tiré d'affaire car tu auras encore un Metal Slug qui ralentit.

Sauf que ce coup-ci, la solution existe.

Tu lances Metal Slug, puis tu lances Retroarch (Hotkey + Y pour le voir apparaitre in game, peut être que le raccourci sera différent pour toi).

La tu vas dans Quick Menu > Options > et là tu mets CPU Overclock à 200 !

Y'a qu'en overclockant ici que j'ai enfin pu avoir un Metal Slug totalement fluide !

Le reste des overclocking n'a jamais rien donné...

Voila, vu que j'ai retourné le web pour trouver ces informations et que j'ai passé plus de 5h à avoir un Metal Slug fonctionnel et vu le mal que tu t'es donné pour nous, c'était la moindre des choses pour moi de te partager ces informations. Même si je n'ai hélas pas la solution pour une Recalbox, ça peut éventuellement te donner des pistes.

En fait j'ai essayé de faire cette technique sur Recalbox, mais je n'ai pas pu lancé de Retroarch depuis mon Metal Slug, donc j'avais pas accès à cette fameuse option, si tu la trouves sur ta config alors fais toi plaisir !

Sur ce, je retourne à mes plans de Cabinet sur Sketchup ! Et merci pour le lien vers la position exacte des sticks et bouton ! J'avais la mienne un peu au feeling mais j'imagine que celle là sera plus "aux normes" !

Bonne continuation !

bdebon (Anonyme)
Mardi 16 août 2016 à 21:35
répondre

Hotkey + B pour lancer retroarch depuis un jeu sous recalbox.

Pour ma part, je n'ai pas vu de ralentissement sous metalslug avec un raspberry pi 3.

DG (Anonyme)
Mercredi 24 août 2016 à 16:18
répondre

Bonjour, est-il possible d'avoir un PDF regroupant toutes les étapes afin de pouvoir l'imprimer plus facilement aussi.

Merci et bravo pour le super travail réalisé

Team (Anonyme)
Vendredi 09 décembre 2016 à 12:21
répondre

@Team : J'ai déjà eu cette demande, il faut que je m'en occupe mais ce ne sera pas avant l'année prochaine malheureusement.

Paduction
Vendredi 09 décembre 2016 à 21:08
répondre
Ajouter un commentaire
Devenez membre ! Inscription Déjà inscrit ? Connexion
S'il vous venait à l'idée d'écrire votre commentaire en majuscule ou en langage SMS, ce dernier nous piquerait les yeux d'une part et pourrait d'autre part entraîner sa suppression...
Vous voilà prévenu ! ;)
Pseudo (obligatoire) :
Email :
Commentaire :