Anno 1800 : Le petit jeu de stratégie qui va bien en 33 images maison !

Par  | Le  | 3 Commentaires
Avis

La machine utilisée pour cet article est détaillée sur la page « ma Config » à savoir un Core i7 4750K & 16 Go de ram couplés à une carte graphique GeForce 970 (qui commence un peu à dater…).

Depuis que j’ai mes p’tits gars, mon temps de jeu (et de sommeil) a été violemment amoindri. C’est bien normal et c’est le cycle naturel de la vie mais l’envie de jouer reste toujours omniprésente. Je me dois de faire une sélection très rigoureuse des jeux sur lesquels je vais passer du temps. Anno 1800 était dans mon viseur depuis pas mal de temps et après l’excellent Civilisation VI, j’avais espoir de trouver un nouveau jeu de stratégie tout aussi riche et intéressant.

La grosse Bêta

C’est le weekend dernier qu’à eu lieu la bêta fermée d’Anno 1800, la suite non logique d’une précédente version se déroulant dans l’espace et qui a fait fuir de nombreux fans (moi le premier).
Anno 1800 semble vouloir renouer avec ce qui a fait le succès de la série, un mélange de City builder/stratégie historique où le développement de votre ville doit être en parfait accord avec la population qui la compose ;) 

Commençons par le commencement !

La démo propose de partir avec ou sans apprentissage tout en choisissant parmi trois niveaux de difficultés, qui feront varier la valeur de votre porte feuille initial. Je n’ai, pour ma part, essayé que le mode normal et tout se passe sans trop de difficulté. Après quelques notions basiques de développement de votre ville, vous devez rapidement améliorer et étendre votre ville tout en gérant plusieurs aspects de votre population. Vous aurez besoin de beaucoup de ressources pour construire plus rapidement votre ville.

Pourquoi ne pas augmenter la production de bois de 20% ?  Oui mais ce sera au détriment de la bonne humeur de la populace.

Un pécore qui n’est pas content est un pécore qui va labourer ailleurs…

Si votre population n’est pas jouasse comme un colibri au premier jour du printemps , elle aura tendance à partir où à ne pas générer de nouvelles venues au sein de votre cité. Sans augmentation de la population, l’économie du pays stagne et/ou s’effondre peu à peu.
C’est en GROS (@airben) ce difficile équilibre qu’il va falloir gérer pour progresser dans le jeu.

Anno 1800 se basse sur des concepts que je trouve assez clairs et concrets pour un jeu de stratégie. Rien n’est laissé au hasard et si votre ville ne va pas bien, ce sera totalement de votre faute et pas celle d’un algorithme mal réglé.

Le pécore avant tout !

Les fermes sont les éléments de bases qui font la main d’oeuvre de votre ville. Cependant, quand votre ville évolue, la qualification de votre population se doit d’évoluer également pour répondre aux nouveaux besoins des usines/entreprises modernes.
Il faudra que vous fassiez un choix entre garder une ferme avec sa main d’oeuvre « basique » mais indispensable ou faire évoluer votre ferme en maison (un peu plus cossue), elle même contenant du personnel un peu plus qualifié. 

Comme tout jeu de stratégie, les ressources restent au cœur du système évolutif : bois, fer, argile, pétrole…etc. Il faudra trouver et exploiter les gisements puis transformer la matière première.
Jusque là, c’est tout à fait logique mais il va également falloir créer de véritables petites villes autour de vos ressources afin que les usines puissent tourner au maximum. C’est ce que je trouve particulièrement intéressant avec ce Anno 1800.
Il faut faire venir les travailleurs pour que les usines tournent et non l’inverse. L’emplacement sera primordial pour votre développement économique, hors de question de placer des habitations et des usines géographiques opposées. Même chose pour la Police, les Pompiers… chaque emplacement a son périmètre d’exploitation, c’est logique et simple à comprendre, un peu moins à mettre en place ;)

L’évolution de votre ville va de paire avec celle de la population de travailleurs. Chaque nouvelle aire vous donnera accès à de nouvelles constructions. Si les premières heures de jeu sont accès sur les besoins économiques primaires de votre ville (usines, fermes…Etc) votre courbe de croissance (exponentielle) devra combler de plus en plus de besoins sociaux comme les bars, les parcs, les lieux de cultes…etc pour dynamiser la population.

A côté de ça, vous pouvez envoyer une délégation sillonner la mer (oui, un bateau) pour trouver de nouveaux amis/ennemis avec qui il va falloir parlementer pour ainsi établir un échange économique entre vos cités. Chose que je n’ai pas suffisamment exploiter tout le long de la démo et qui reste encore un peu flou au moment ou j’écris cet article. 

Bien optimisé !

Evidemment un petit mot sur l’aspect visuel du jeu, je le répète assez souvent mais c’est pour moi quelque chose d’important et qui pèse dans la balance de l’achat du jeu. Anno 1800 est superbe, la direction artistique est parfaitement adaptée à ce style de jeu, plus réaliste et beaucoup moins marquée qu’un Civilisation VI (finalement assez cartoon). Tout est parfaitement détaillé et les déplacements sur la carte permettre d’être en vue globale comme en vue rapprochée afin d’observer les moindres petites choses que nous offre le jeu. Il y a eu une grosse attention donnée aux petits détails et aux animations. On peut par exemple suivre le déplacement d’un travailleur qui va de son habitation à son lieu de travail ou encore observer une faune très animés autour de votre ville.
C’est con mais on sent vraiment que la ville que l’on a créée vie et ça influe beaucoup sur le plaisir de jeu !

J’aurais aimé une bande son un peu plus adaptée au temps passé sur le jeu. Ce que je veux dire c’est que forcement, ce type de jeu est extrêmement chronophage mais les musiques me paraissent horriblement courtes, amenant une certaine lassitudes dû aux nombreuses répétitions à la longue pour le joueur. 

Alors, heureux ?

J’ai passé excellent moment sur cette démo et j’ai vraiment hâte que le jeu sorte pour m’y remettre.
J’ai noté tout de même une absence de localisation dans cette version d’essai (entièrement en Anglais) mais je pense qu’il sera traduit pour sa sortie pour les plus anglophobes d’entres nous.

C’est beau, prenant, intelligemment construit avec plein de bonnes idées. Je vous laisse quelques captures d’écrans maisons en 1080P et qualité du jeu réglé sur high.

Anno 1800 sera disponible le 28 février prochain sur PC, disponible en précommande chez les copines Amazon

Tags : anno, anno 1800, cité, exploitation, jeu, strategie, ville,

Commentaires

Laisser un commentaire

Coucou toi,

En postant ton commentaire, essaye d'être le plus sympatique possible dans tes propos et dis au minimum "bonjour" si tu souhaites poser une question ;)

Merci pour ta participation